SEAT a vendu 285 400 véhicules dans le monde en 2017. Les ventes de l’entreprise ont augmenté de 11,3 % en juillet. L’Espagne, le Royaume-Uni et l’Allemagne sont les trois marchés où la croissance est la plus rapide.

La croissance de SEAT a considérablement augmenté en juillet. Les ventes mondiales du constructeur ont commencé le deuxième semestre de l’année en suivant la même évolution positive que lors des six premiers mois. En juillet, SEAT a vu ses ventes progresser de 11,3 %, écoulant ainsi 38 900 unités (contre 34 900 en 2016). Jusqu’à présent, les chiffres de 2017 sont en hausse de 13,4 % par rapport à la même période l’année passée. SEAT a déjà vendu 285 400 véhicules, soit 33 600 de plus qu’en 2016 (251 800).

Wayne Griffiths, vice-président des ventes et du marketing chez SEAT, a indiqué que : « Grâce à ce volume, SEAT occupe la première place dans le classement des marques qui enregistrent la croissance la plus rapide en Europe. Cette progression des ventes dépasse nettement la moyenne du marché et nous sommes convaincus que nous poursuivrons cette tendance à la hausse au cours de la seconde moitié de l’année. L’inauguration récente de l’usine en Algérie, où nous construisons à présent l’Ibiza, améliorera nos résultats dans le pays et continuera à stimuler les ventes en dehors de l’Europe. »

Les excellents résultats de SEAT sont soutenus par une croissance significative dans la plupart des pays où la marque est active. En Espagne, où SEAT est le leader du marché, 62 800 unités ont été vendues (+ 20,7 %). Le deuxième plus grand marché de SEAT est l’Allemagne, où la croissance a grimpé de 11,2 % et où 56 500 véhicules ont été vendus. Le Royaume-Uni se classe troisième avec une croissance de 21,2 % et 33 700 voitures vendues. La France (15 300 unités, + 17,4 %), l’Autriche (11 000 unités, + 20,3%) et la Suisse (6 100 unités, + 47,6 %) affichent également une croissance à deux chiffres.

Le lancement de la nouvelle Ibiza a continué au mois de juillet. SEAT a également démarré la commercialisation de la version sportive de l’Ateca. Le nouvel Ateca FR permet à la marque d’étendre la gamme de son tout premier SUV, qui est devenu un des modèles phares du constructeur espagnol.

Les ventes stimulent le bénéfice opérationnel de SEAT

L’augmentation des ventes en 2017 a un impact sur les résultats financiers de SEAT pour le premier semestre. Après avoir clôturé 2016 avec les meilleurs résultats de son histoire, l’entreprise a vu son bénéfice opérationnel grimper de 40,9 % au cours de la première moitié de l’année par rapport à la même période en 2016, atteignant le chiffre record de 130 millions d’euros. Ce résultat s’explique également par un meilleur mix de vente, grâce, principalement, à l’Ateca. De la même manière, le chiffre d’affaires enregistre une hausse de 12,7 % pour atteindre le chiffre de 5 054 millions d’euros lors du premier semestre de l’année.