SEAT poursuit son extension internationale en se dirigeant vers la Norvège, un pays pionnier dans les nouvelles tendances et une référence dans la mobilité du futur. L’entreprise met en place des concepts de distribution innovants, offrant une expérience d’achat orientée client.

SEAT et Harald A. Moller font partie des premiers à défier la distribution automobile d’aujourd’hui et le modèle commercial actuel.

Cette stratégie fait partie de l’objectif de SEAT de faire de SEAT Norvège une référence en termes de transformation numérique. La Norvège est l’un des pays européens les plus numérisés et un précurseur dans le développement des tendances émergentes. C’est donc l’endroit idéal pour proposer des solutions innovantes et pour tester de nouvelles initiatives ayant pour but d’améliorer l’expérience d’achat du client.

L’objectif de SEAT est d’être là où les clients se trouvent, de s’adapter à leur style de vie et de leur fournir les solutions de mobilité qui répondent à leurs besoins. L’élément principal du système de distribution est une plateforme d’eCommerce permettant aux utilisateurs d’acheter des voitures 24/7, 365 jours par an.

Grâce à la conception intuitive et facile de la plateforme, les utilisateurs peuvent terminer l’opération en 10 minutes en seulement 5 clics.

Après avoir choisi son modèle, le client :  

  1. Sélectionne la finition.
  2. Opte pour le moteur qui correspond le plus à ses besoins.
  3. Sélectionne la couleur désirée.
  4. Ajoute les accessoires qu'il souhaite.
  5. Termine l'opération et confirme le mode de paiement.

Cette plateforme est associée à un centre d’appel client qui opère comme seul point de contact et qui ne fait pas de distinction entre vente et après-vente.

SEAT arrive en Norvège avec un modèle de distribution omnicanal basé sur une plateforme d’eCommerce.

Grâce à cette expérience omnicanale, SEAT est prête à répondre aux attentes des clients d’aujourd’hui et fait un grand pas en avant pour devenir une référence dans la numérisation automobile. Le vice-président de SEAT pour les ventes et le marketing, Wayne Griffiths, a indiqué à ce sujet : « Nous nous investirons grandement en Norvège, qui est un projet d’incubation pour le développement de solutions pour les autres marchés. Mettre en place une plateforme d’eCommerce répond au besoin d’offrir des produits et des services qui séduisent nos clients, qui ont 10 ans de moins que la moyenne du secteur. »

Des magasins urbains pour compléter l’expérience numérique

Les Brand Experience Centres, que SEAT a inauguré à Oslo, Bergen et Trondheim, feront office de centres de contact client pour proposer de l’aide sur site et garder un contact régulier et permettront aux clients de voir directement les voitures.

En plus de ces centres spécialisés, SEAT propose également 20 points de service et 23 points de livraison sur tout le territoire norvégien afin d’être plus près des clients.

Wayne Griffiths a expliqué : « Le marché évolue vers de nouvelles manières de vendre des voitures et SEAT pense que le rôle du concessionnaire est essentiel dans le processus de vente. Les besoins et les exigences des clients changent. Constructeurs et concessionnaires doivent commencer à travailler main dans la main afin de répondre aux attentes des conducteurs. Avec l’intégration des solutions de mobilité et de connectivité, les concessions deviendront petit à petit une plateforme de mobilité, qui offrira des services, tels que la mise à jour des logiciels des voitures ou le rechargement des batteries. »

Acheter une voiture tout en mangeant des tapas

En plus des Brand Experience Centres, des magasins éphémères itinérants arriveront dans les prochaines semaines dans le pays pour déployer la stratégie omnicanale. Les clients intéressés pourront voir les produits de la marque dans le pays et réserver un essai routier.

Pour souligner la volonté de SEAT d’être là où les clients se trouvent, la marque inaugurera plus tard cette année son Urban Experience Store à Oslo, qui comprendra un bar à tapas pour combiner expérience de la marque et style de vie des clients.

Engagement pour la mobilité avec la collaboration de HYRE

Accord avec l’opérateur de mobilité HYRE pour offrir des concepts de mobilité innovants.

Dans le cadre de son arrivée en Norvège, SEAT présente un accord de collaboration avec HYRE, une plateforme de mobilité partagée, grâce auquel elle fera la promotion des services d’autopartage dans le pays. Conçue pour des environnements d’économie collaborative, cette plateforme permet à des particuliers de se partager une voiture via une application, qui fonctionne comme une clé numérique.

À l’aide de la technologie HYRE, le véhicule devient une voiture connectée, qui peut être déverrouillée, louée et conduite par l’utilisateur qui le désire. Les clients urbains peuvent ainsi toujours avoir accès à un véhicule quand ils en ont besoin.

Pour cela, SEAT a conclu un accord avec HYRE, afin de mettre en circulation une flotte de 40 véhicules. Les Norvégiens pourront de cette façon combiner essais routiers et service d’autopartage.

En plus de la collaboration avec HYRE, SEAT propose aussi des essais routiers dans toute la Norvège grâce à l’entreprise de location de voitures AVIS.

Une gamme complète pour tous les publics

L’Ibiza, la Leon, l’Arona et l’Ateca seront les premiers modèles mis en vente.

L’entreprise se lancera en Norvège avec ses best-sellers, l’Ibiza et la Leon, qui seront accompagnés des deux SUV de la marque, l’Ateca et l’Arona. La flotte actuelle que compte l’entreprise, qui est le résultat de la plus grande offensive produits réalisée jusqu’à présent, complète la gamme qui répond aux besoins du pays.

En ce qui concerne les véhicules électriques, l’entreprise est consciente de leur importance dans la société norvégienne. SEAT lancera son premier véhicule 100 % électrique en 2020 qui sera basé sur la plateforme MEB du Groupe Volkswagen. Il marquera le début de l’offensive de la marque dans ce domaine